L'oiseau indigo
Les langues africaines prennent l'accent de la Provence
le 26 octobre 2012

«La ville d’Arles accueillera, du 1er au 3 novembre 2013, le 1er Festival de littératures africaines et arabes en langues originales, et en dialogue avec le français et la langue d’oc» a annoncé dans un communiqué de presse le diffuseur l’Oiseau Indigo Diffusion.

Le festival Paroles Indigo, qui prendra ses quartiers en Arles au mois de novembre 2013, se propose ainsi de mettre en avant des langues africaines importantes, et de les faire interagir entre elles ou avec le français et la langue d’oc, langue locale de la région arlésienne.

«Français, wolof, arabe, langue d’oc, bambara, peul… langues maternelles ou langues de vie, venues du Moyen-Orient et du grand sud de la Méditerranée jusqu’à Arles, les langues vont se parler, se chanter, se dire et se lire».

Auteurs, éditeurs et acteurs régionaux seront invités à échanger entre eux autour de la littérature africaine, de «la diversité linguistique et du partage des langues».

Comme l’indique le diffuseur, une première conférence de presse, appelée «palabre de presse» aura lieu le 3 novembre 2012 en Arles, pour présenter le projet du festival.

Lu sur L'Oiseau Indigo Diffusion

A lire aussi

Pourquoi il ne faut pas bouder la littérature arabe

La femme est l'avenir de la littérature

Il ne faut pas laisser la Francophonie se transformer en «machin»

Ken Aicha Sy, celle qui veut révolutionner la culture au Sénégal